Faites analyser vos effluents d’élevage

Les fumiers et lisiers représentent la principale source d’éléments minéraux des exploitations d’élevage. On peut estimer qu’une exploitation de 50 vaches laitières (80 UGB) produira annuellement 500 T de fumier en étable entravée ou en aire paillée intégrale ou 600 m3 de lisier et 200 T de fumier en système mixte. Au coût actuel des engrais et bien valorisés sur les parcelles de l’exploitation,  cela représente un capital d’environ 4800 € par an !

Connaitre la valeur fertilisante de ses effluents

Pour bien utiliser cette ressource disponible sur l’exploitation, il est nécessaire de connaître précisément la teneur en éléments fertilisants de ses effluents pour ajuster au mieux les épandages aux besoins des cultures. Les références ou moyennes disponibles par type d’effluent masquent une très grande variabilité selon les élevages. Cette variabilité est liée à de nombreux paramètres tels que le niveau de paillage, le type d’alimentation, le niveau de production laitière, le type de bâtiment, la dilution éventuelle par les eaux vertes et blanches ou les eaux de pluie.

En cas de contrôle, l’analyse d’effluent pourra être utilisée pour justifier des apports et du respect des engagements (PHAE). Il faut que l’analyse ait moins d’un an et soit faite dans un laboratoire agréé.


Comment procéder ?

1° Prenez contact avec votre conseiller élevage ou avec un conseiller de la Chambre d’Agriculture qui vous expliquera la démarche à suivre et vous fournira des flacons et sachets plastiques zip, ainsi qu’une fiche de renseignement à compléter et à remettre avec votre échantillon.

2° Constituez l’échantillon au plus proche du chantier d’épandage (si nécessaire mettez l’échantillon au congélateur en attendant la collecte). Pour le fumier ou le compost prélever de préférence directement sur la parcelle au moment d’un épandage ou dans la fumière ou au tas, dans ce cas veillez à prélever à plusieurs hauteurs et profondeurs, mélangez au moins 15 prélèvements dans un seau pour obtenir environ 1 kg de fumier homogène et représentatif qui sera mis dans un sac de type congélation ou sachet zip. Pour du lisier brassez préalablement la fosse pour obtenir un produit homogène, puis prélevez à différentes hauteurs dans la fosse pour obtenir environ 1 litre de liquide à mettre dans un flacon en plastique (une bouteille en plastique pour jus de fruit peut faire l’affaire). Veuillez à bien identifier l’échantillon (nom de l’exploitation et type d’effluent). Attention, l’échantillon doit être prélevé dans les 24 h avant la collecte et conservé au frais, sinon il faut le congelé jusqu’au moment de la collecte.

3° Déposez vos échantillons à un des points de collecte :
Zone basse : jeudi 19 mars, collecte à Besançon à 10h00, à Tarcenay à 10h30, à Valdahon à 12h00, à Roulans à 14h00 et à l'Isles sur le Doubs à 14h30. Besançon et Valdahon dans les locaux de la Chambre d'Agriculture, Tarcenay, Roulans ert l'Isles sur le Doubs dans les locaux de Conseil Elevage. 

Zone haute : Lundi 30 mars, collecte à Houtaud à 10h, au Russey à 11h30, à Belleherbe à 12h00 et à Maîche à 14h00. Houtaud et Maîche dans les locaux de la Chambre d’Agriculture, Le Russey et Belleherbe dans les locaux de Conseil Elevage. Si ces dates ne vous conviennent pas, vous pouvez à tout moment déposer des échantillons frais (de moins de 24 heures) ou congelés à la Chambre d’Agriculture à Besançon.

Environ 1 mois après la collecte, vous recevrez le résultat de l’analyse du laboratoire SADEF ainsi qu’une interprétation agronomique de la valeur fertilisante et économique de vos effluents. Coût de par analyse : 73 €HT.

Contact : Didier Tourenne, Chambre d’Agriculture 03.81.65.52.93.



Accueil » Recherche et Innovation » Faites analyser vos effluents d’élevage