Des élevages en Agriculture Biologique ont ouvert leurs portes

Cet hiver, Conseil Elevage 25-90 et la Chambre Interdépartementale d’Agriculture 25-90 ont organisé 7 visites en élevage Bio ouvertes à tous. Ces portes ouvertes arrivent à leur terme. 6 visites ont déjà eu lieu dans les 4 coins du département.

Une ouverture enrichissante

Ces rencontres ont permis de découvrir des élevages de A à Z : des stratégies d’exploitation aux résultats technico-économiques. Les personnes présentes ont pu échanger autour des pratiques des éleveurs et se situer par rapport aux chiffres de l’exploitation et aux moyennes départementales. Nous avons interrogé Pierre Grosrenaud, éleveur à l’EARL DU HAUT DES BOIS, avant dernière visite de notre agenda :
Pourquoi avez-vous accepté d’ouvrir vos portes ? 
" Nous avons toujours eu du plaisir à ouvrir nos portes pour les échanges, cela donne une ouverture enrichissante"
Qu’avez-vous pensé de ces deux heures d’échanges ?
" La visite était très sympa et répondait a des attentes donc c'est réussi "
Que retenez-vous de ces journées ?
"Pour résumer : simplicité et efficacité mettent en confiance"




"Nous voulons tous un travail qui nous fasse vivre et bien"

Voici le témoignage d’une personne présente lors d’une de nos rencontres.
Qu'êtes-vous venue rechercher à cette visite?
Etant donné que pour l'instant, je suis dans une phase d'identification de mon projet agricole : "Qu'est ce qui marche dans nos départements voisins et qui pourrait s'adapter à mon milieu où je suis implanté?". Je voulais avoir le témoignage d'agriculteurs de terrain qui nous parlent de leur expérience sur leur façon de travailler avec des chiffres détaillés. Je souhaiterais m'installer "jeune agri" mais je veux aussi être sûr de mes choix. Je ne veux pas me lancer si derrière ce système ne fonctionne pas. Même si nous avons tous cette passion du métier, nous voulons tous un travail qui nous fasse vivre et bien.

Que vous ont apporté ces portes-ouvertes ? 
" D'abord je tiens à remercier particulièrement les agriculteurs qui nous ont reçus. Je précise que je ne les connaissais pas avant ces portes ouvertes. Une exploitation reste une entreprise et les personnes que j'ai rencontrées ne se sont pas contentées de m'accueillir chaleureusement, ils étaient prêts à me communiquer leurs chiffres et leurs bonnes idées.
Les représentants de Conseil Elevage et de la Chambre que j'ai rencontrés pour la première fois ont eux aussi ont eu un rôle important. Après chacune de mes visites, ils m'ont fait parvenir tous les graphiques et les chiffres : le taux cellulaire de l'exploitation par rapport à la moyenne, les vêlages... Et une présentation nous est remis avec la carte de visite, l'historique, la main d'œuvre, les partenaires, le parcellaire, les bâtiments, le matériel, la gestion des surfaces, le troupeau et les résultats technico-éco. Bref, moi qui débute mes démarches comme jeune agri, j'ai trouvé ça complet avec des gens à l'écoute et réactifs. Lors de ces portes ouvertes aucune question n'est taboue et tout le monde y répond : pas de langue de bois. "

 Si vous deviez résumer cette visite en une phrase, qu'elle serait-elle?
" La pertinence des informations. Il n'a pas été recherché ni un idéal ni une maximisation des chiffres mais plutôt des cas concrets qu'il serait possible d'adapter sur une exploitation moyenne."

 Et dans le futur, qu'aimeriez-vous?
Que ce type de portes-ouvertes puissent aussi exister en Haute-Saône. Et d'autre part une analyse du bilan sur les 3 exercices de l'exploitation agricole". 

 
Nous remercions chaleureusement les éleveurs qui nous ont ouvert leurs portes ainsi que les personnes qui ont accepté de témoigner. 

 Anna ROUMEAS 
Conseil Elevage 25-90

Christian FAIVRE et Fabienne GRESSET 
Chambre Interdépartementale d'Agriculture 25-90

Prenez date :

La prochaine et dernière viste est programmée le Jeudi 19 Mars sur l'exploitation de M. Gérard PAGNIER à Chappelle des Bois. 



Accueil » Les échos du terrain » Des élevages en Agriculture Biologique ont ouvert leurs portes