Plus de lait et plus de vaches cet hiver

Pour les systèmes foin regain :

En février, on compte 3 vaches de plus en moyenne par troupeau par rapport à l'année dernière et un potentiel supérieur de 250 kg. Le taux butyreux est plus faible que les 5 dernières années alors que le taux protéique reste plus élevé (0,5 point de plus). Les rations sont bien valorisées avec des quantités de concentrés qui n'ont que très peu augmentées. Le taux d'urée reste très correct. Le coût de la ration (€/1000 kg) est bien maîtrisé

Systèmes Foin/regain AOP 

Pour les systèmes « ensilage » :

Le maïs riche en UFL cette année tient sa promesse : le potentiel n'a jamais été aussi élevé ces dernières années (+400 kg). Le TB est plus faible que l'année dernière (39,7) et le taux protéique plus élevé (33,4). Plus de concentrés sont distribués en moyenne (+ 400g par rapport aux 5 dernières années). Attention à assurer une fibrosité suffisante des rations. Vigilance : le taux cellulaire a tendance à augmenter par rapport au début de l'hiver. Attention aux prix des concentrés qui augmentent.

Anna ROUMEAS et Laurence MARTIN

Système ensilage



Accueil » Les échos du terrain » Plus de lait et plus de vaches cet hiver