Pourquoi s'abonner au service NRJ'MIR ?

Les avancées récentes sur l’interprétation des spectres MIR du lait nous permettent depuis septembre 2015 de vous proposer un nouvel indicateur : NRJ’MIR. Il se présente sous la forme d’une note calculée à partir de l’analyse des échantillons de lait prélevés dans le cadre du contrôle de performances de toutes les vaches à moins de 100 jours de lactation. Cette note est comprise entre 0 et 5. Plus la note est élevée, plus le risque est grand que l'animal concerné soit touché par l'acétonémie. De plus, la note 0+, comprise entre la note 0 et la note 1, permet d'identifier des animaux qui ne seraient pas atteints d'acétonémie mais qui mobilisent très fortement leurs réserves corporelles. 

Comment interpréter les notes NRJ’MIR ?

Ces alertes peuvent être interprétées à l'échelle de la vache : les vaches dont la note est supérieure ou égale à 1 pourront par exemple, faire l'objet d'un suivi particulier en lien avec votre vétérinaire. On peut également envisager de retarder la mise à la reproduction des vaches en note 0+, si cela reste cohérent avec vos objectifs de reproduction. Les notes peuvent également être interprétées à l'échelle du troupeau : une élévation anormale de la proportion de vaches en alerte doit inciter à une remise en cause des pratiques d'alimentation ou de gestion du tarissement. 

Qu’est-ce que l’acétonémie ?

C’est une maladie métabolique liée à l’accumulation de corps cétoniques (acétone et BHB) dans le sang. Elle est le résultat d’une mobilisation des réserves corporelles trop intense en début de lactation. Elle induit des pertes économiques importantes puisqu’elle entraine une baisse de la production laitière et expose les animaux à plus de troubles sanitaires (métrites, mammites…). On estime ces pertes à près de 250 €/vache touchée

NRJ’MIR, combien cela coûte ?

Le service NRJ’MIR est une option qui vous est facturée à chaque contrôle à hauteur de 0,20 € par vache. Ce service vous revient donc à environ 2 € par vache et par an. D’autres moyens de détection de l’acétonémie existent (bandelettes, dosages sanguins du BHB…). Ces autres outils coûtent au minimum 2 € par test. Le service NRJ’MIR vous permet d’obtenir environ trois notes par lactation. Il est donc au moins trois fois moins cher que les autres outils de détection de l’acétonémie. 

84% des éleveurs satisfaits !

Dans le cadre de leurs rapport de stages, nos deux apprenties en Licence Pro (Anne BOUHELIER et Lucie O’KEEFFE) ont réalisé au cours du printemps 2016 une enquête auprès des élevages adhérents à Conseil Elevage 25-90. L’objectif de ce sondage était de mesurer la satisfaction des éleveurs vis-à-vis de ce nouveau service.

Sur les 165 élevages abonnés au service qui ont répondu à l’enquête, 84% d’entre eux se déclarent satisfaits du service. Près d’un tiers des éleveurs satisfaits estiment que l’indicateur NRJ’MIR leur permet de réagir plus précocement pour les vaches qui posent problème. Certains d’entre eux utilisent également l’indicateur pour retarder volontairement la mise à la reproduction de certaines vaches. 25 % des éleveurs abonnés au service avaient, au printemps 2016, déjà modifié certaines de leurs pratiques d’alimentation pour prévenir les problèmes d’acétonémie dans leur élevage. Beaucoup d’entre eux citent notamment des améliorations sur l’alimentation pendant de la période de tarissement. 

Un bilan annuel personnalisé des notes NRJ’MIR dès 2016

16% des éleveurs « partiellement satisfaits » déclaraient manquer de recul sur ce nouvel indicateur. Il faut admettre qu’au moment de l’enquête, l’outil n’avait été déployé que depuis six mois. Nous espérons répondre à la demande de ces éleveurs en fournissant, dès le mois de novembre de cette année, un bilan annuel des notes NRJ’MIR. Ce document sera remis en complément des synthèses annuelles de la campagne du 01/10/2015 au 30/09/2016. Il permettra de décrire la répartition des notes à l’échelle du troupeau sur l’ensemble de la campagne et de comparer les résultats des animaux en fonction des notes NRJ’MIR qu’ils auront obtenues.

Nicolas GAUDILLIERE

Encadrement

L’acétonémie affecte les performances de reproduction à l’échelle des élevages

A l’échelle des élevages, les notes NRJ’MIR ont un effet sur les performances de reproduction. Nous avons rapproché les résultats NRJ’MIR des élevages sur la période du 15/01/2016 au 15/07/2016 à leurs bilans de reproduction calculés sur la période du 16/06/2015 au 15/06/2016.

Suivant les situations des élevages, le taux de réussite peut varier de plus de 4 points. L’intervalle Vêlage-IA Fécondante est dégradé de 7 jours dans les élevages ayant moins de 65% de résultats sains par rapport à ceux obtenant plus de 85% de résultats sains. 



Accueil » Recherche et Innovation » Pourquoi s'abonner au service NRJ'MIR ?