Prestation caméra - observation du troupeau : le GAEC du Printemps à Vernierfontaine témoigne

Dans le cadre de la nouvelle prestation « caméra et observation du troupeau » mise en place à Conseil Elevage 25-90, Florian DUBOZ administrateur et associé du GAEC du Printemps à Vernierfontaine a testé ce service et nous livre son témoignage.

« Accepter de tester la caméra sur notre exploitation a été une évidence pour faire un état des lieux de l’utilisation de notre bâtiment neuf et également voir le comportement des vaches laitières la nuit »

Les caméras ont été posé la première fois mi-décembre.
Plusieurs constats sont ressortis
:

  • Les logettes étaient mal réglées. Les vaches restaient debout trop longtemps dans une logette avant de se coucher. Nous avions plusieurs problèmes de pattes sur nos vaches qui pouvaient en être une conséquence. De même la barre au garrot n’était pas assez avancée ce qui entrainait des vaches mal couchées dans les logettes et des difficultés pour se coucher.

  • Les vaches n’avaient pas assez de foin pour faire une bonne ration le soir. Il était distribué vers 18h jusqu’au lendemain matin. Les vaches passaient de cornadis en cornadis pour essayer de manger un peu, car un boudin de foin s’était formé et les vaches ne pouvaient plus manger.

  • Il y avait des bouchons au niveau du DAC aux alentours de 20h.

  • Les conseillers d’alimentation sont venus effectuer un tour de ferme, en complément des vidéos réalisées. Ceci a permis de voir que dans le box des vaches taries, celles-ci avaient le museau non humide, signe d’une hydratation insuffisante. Après vérification cela était dû à une barre limitant l’accès à l’abreuvoir

 « A l’observation de la vidéo nous avons été surpris de constater que le matin avant de traire les vaches étaient toutes couchées seulement depuis 5h et non minuit comme on le pensait. Et cela a permis aussi de voir réellement l’activité des vaches sur 24h. Toute la nuit, il y a du toujours du mouvement ! » 

Après les conclusions apportées par les conseillers, nous avons décidé au sein du GAEC de faire quelques modifications. Une nouvelle mise en place de la vidéo a été faite le 06 février 2018. 
La visualisation des vidéos nous a montré de réelles améliorations. C’était de l’eau puis du vin.

  • La barre au garrot a été de nouveau réglée ce qui a permis aux vaches de se coucher plus rapidement et mieux dans les logettes.

  • On revenait repousser le foin le soir aux alentours de 20h – 21h. Les passages au DAC se sont fluidifiés. Les vaches ont maintenant accès au fourrage toute la nuit contrairement à avant.

  • La barre qui limitait les vaches taries d’aller boire a été remonté et les museaux étaient de nouveau humides.

Certaines observations réalisées dès la première pose de caméra sont cependant restées sans modifications. Le passage entre la brosse et l’abreuvoir par exemple n’était pas assez large, mais aujourd’hui le bâtiment a été construit pour optimiser le nombre de places de logettes donc cet inconvénient est toléré.

"Nous n’avons pas de regrets d’avoir réalisé cette observation vidéo, cela nous a même permis de nous remettre en question malgré un bâtiment neuf. Il y a toujours des modifications à apporter. Un regard extérieur et un tour de bâtiment est toujours utile ! "


Article rédigé par l'équipe de conseillères basées à Avoudrey : CHOGNARD Elia, DEVILLERS Claire, TIROLE Mathilde, VUILLEMIN Dorine (conseillère du secteur du GAEC DU PRINTEMPS)
Le GAEC DU PRINTEMPS :
- 3 associés : Florian DUBOZ, Patrick DUBOZ, Jean-Baptiste CASSARD
- 110 vaches laitières
- séchage solaire
- 3 stations de DAC
- Logettes / caillebotis intégral





Illustration : le foin n'est plus accessible dès 22 heures







Illustration : des bouchons au DAC







Illustration : museau sec dans le lot des vaches taries







Illustration : barre trop basse à l'abreuvoir qui limite l'accès à l'eau pour les vaches taries


Accueil » Les échos du terrain » Prestation caméra - observation du troupeau : le GAEC du Printemps à Vernierfontaine témoigne